Jupe et top dans le même tissu

Date

La fausse robe

Cet été j’ai cousu une fausse robe !

Je voulais rédiger cet article depuis longtemps mais j’attendais de pouvoir le faire sur ce nouveau site et sa mise en ligne a pris plus de temps que prévu – comme souvent dans ce type de projet ! – donc voilà je suis un peu hors saison mais qu’importe !

C’est grâce à la mode des combinaisons que j’ai découvert le principe du faux jumpsuit / fausse robe : il s’agit de coude un haut et un bas dans le même tissu pour donner l’illusion qu’il s’agit d’un seul et même vêtement.

L’intérêt pour le faux jumpsuit (ou fausse combi) c’est la praticité, je ne vais pas vous faire un dessin mais pour aller aux toilettes, c’est carrément plus pratique (^^) et surtout on maximise les combinaisons possibles.


Bref, un jour je ferai un fausse combi. En attendant, j’ai cousu une fausse robe.


Pourquoi la fausse robe ? Car je ne porte presque pas de robe, qu’il m’en fallait une pour le mariage civil de mon beau-frère – je trouve que ça fait plus habillé – et que je trouve hyper dommage de coudre des vêtements pour ne les porter qu’une fois.


Un de mes derniers coupons de viscose dormait dans mes placards, j’avais 1,75 m de métrage. Il s’agit d’une viscose fabriquée en France de la mercerie Rascol mais pas de label Ecovero et je ne sais pas si elle est réellement fabriquée en France ou simplement dessinée en France (tout est dans la nuance, le greenwashing n’est pas jamais bien loin!).

En furetant sur Instagram, j’ai découvert la très jolie fausse robe de Lauriane qui m’a fortement inspirée !

Laurianne avait utilisée la jupe Havane et le top Calcuim de Ivanne S.

Ma version est composée de :
le top à bretelles des Intemporels pour Demoiselles (taille 14 ans)
la jupe Havana de Cosy Little World (taille 38) – patron proposé gratuitement pendant le confinement 1.

inshot-20210813-152502704-2748096

Le top à bretelles

J’ai fait rapido une toile car je n’avais pas beaucoup de tissu et je ne voulais pas me tromper. A J-5 du mariage, j’étais un peu à la bourre…

– le top tombait bien au niveau de la poitrine mais il était proposé pour un tissu beaucoup moins fluide que ma viscose donc j’ai entoilé la parmenture
– j’ai ajouté 3 cm en longueur
– j’ai raccourci la longueur des bretelles de 1,5 cm

Verdict : je l’aime beaucoup!

C’est une pièce très versatile, je pense que j’en ferai d’autres. Le patron convient bien à ma morphologie, je pense que j’aurais eu davantage d’ajustements à faire si j’avais choisi Calcium de Ivanne S ou Ségur de Cosy Little World.

La jupe Havana

Ce patron est très simple à réaliser mais l’ajout de passants et d’une ceinture donne un petit côté sophistiqué.

La principale difficulté a été de dompter cette viscose très fluide. J’aurais eu plus de temps et moins de travaux dans la maison à ce moment-là, j’aurais empeser mon tissu avec un mélange eau + maïzena !

jupe-havana-6691261

Pas de modifications pour la jupe Havana, j’ai cousu une taille 38 pour être à l’aise à la taille (mon tour de taille est 70). Je la trouve un peu courte alors qu’elle est prévu pour une stature de 170 cm donc si vous mesurez plus de 160 cm, méfiance!

J’avais en tête de porter cette jupe en hiver avec un collant mais je ne sais pas si ce sera le cas, je trouve le tissu un peu léger pour l’hiver…

Et vous, la fausse robe ou la fausse combi, ça vous tente ou pas du tout ?

A bientôt !

Florence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez plus d'articles