Teinture à l'avocat

Date

TUTO : teinture à l’avocat

Vous avez envie de tester la teinture végétale mais vous ne savez pas trop comment vous y prendre.

On peut commencer facilement en utilisant les déchets de la cuisine (du thé, de l’avocat, des pelures d’oignons, du curcuma,…).

L’avocat est intéressant car il comporte naturellement des tanins et permettra à la teinture de facilement accrocher à la fibre.

C’est aussi très surprenant car la teinture à l’avocat offre de belles teintes de … rose !

Ci-dessous vous trouverez un pas-à-pas pour vous initier à la teinture à l’avocat !

Matériel

  • Une grande casserole
  • Une passoire
  • Une bassine en plastique pour laver, mouiller et rincer le tissu
  • Un morceau de tissu à teindre
  • 3 avocats ou plus

Suivez le guide…

  1. Nettoyez soigneusement les peaux et les noyaux d’avocat. Il ne doit pas rester de résidu de chair d’avocat. On peut les utiliser frais ou les faire sécher et les utiliser plus tard. Il faut compter environ 3 avocats pour un petit torchon.
  2. Lavez votre tissu idéalement avec des cristaux de soude et faites le sécher. Les résidus de lessive industrielle peuvent laisser des traces qui viendraient perturber le processus de teinture.
  3. Pesez votre tissu sec. Pour la teinture à l’avocat, il faut compter 100% du poids de fibre en plantes donc si mon tissu pèse 150g, il me faudra 150g d’avocat.
  4. Préparez la décoction : faites tremper les peaux et noyaux d’avocat dans une grande casserole et chauffez progressivement jusqu’à 90°C environ pendant 1h à 1h30. Il faut que votre eau prenne une belle coloration rose orangée.
  5. Filtrez : vous avez votre bain de teinture !
  6. Faites chauffer votre bain de teinture. A cette étape, vous pouvez ajouter de l’eau de façon à ce que votre tissu nage librement dans votre casserole.
  7. Mouillez le tissu puis plongez-le dans le bain de teinture. Mélangez régulièrement.
  8. Laissez frémir pendant 1h à 1h30. En fonction de la couleur souhaitée, vous pouvez aussi éteindre le feu et laisser votre tissu dans le bain pendant plusieurs heures voire même une nuit entière. Il faut veiller à le remuer régulièrement pour éviter que certaines parties du tissu marquent plus que d’autres.
  9. Sortir le tissu et le laver avec un savon au PH neutre jusqu’à ce que le tissu ne dégorge plus.
  10. Faire sécher à l’ombre !

Quelques conseils

  • Si vous décidez de pratiquer régulièrement, il vaut mieux utiliser du matériel qui sera dédié à la teinture (casserole, cuillère, etc…).
  • Protégez-vous avec un tablier, éventuellement des gants et faites attention au risque de brûlures !
  • Ne teignez pas une trop grande quantité de tissu : si le tissu a du mal à se mouvoir dans votre casserole, le résultat risque de ne pas être homogène.
  • Amusez-vous ! Vous pouvez réaliser des pliages pour obtenir des motifs, vous pouvez aussi varier les durées de bain pour observer les nuances de couleurs qui peuvent être obtenues !
inshot_20220320_131915749

A noter : sur la photo ci-dessous l’échantillon le plus clair est non mordançé et a été teint pendant 30 minutes uniquement. Si vous souhaitez obtenir des teintes plus denses, vous devez laisser votre tissu plus longtemps dans le bain ou procéder à un mordançage. Le mordançage assure une résistance de la couleur plus longue dans le temps et une intensité plus forte.

Alors, ça vous tente ? N’hésitez pas à me poser des questions si quelque chose n’est pas clair !

Retrouvez plus d'articles