Veste Ayora caramel

Date

Veste Ayora #2

La veste Ayora de Pauline Alice est un gros coup de cœur 💛.

J’en ai cousue une cet hiver, je la porte très souvent et j’en suis super fière, en particulier de son matelassage en losange 😍 !

Vous pouvez retrouver l’article ici.

La forme de la veste avec ses grandes poches, assez courte sans être cintrée fait plus habillée qu’une veste en jean tout en restant assez décontractée.

Je peux aussi facilement la glisser sous un manteau ou mon imperméable.

Ci-dessous une photo du Me Made May avec ma veste Ayora #1 en tencel.

Le seul « défaut » de cette veste est la matière car le tencel a tendance à facilement se tâcher et j’ai l’impression d’avoir une veste un peu fragile.

Bref, j’ai eu envie d’en coudre une autre dans les tons de marron / caramel : cela fait partie de mes essais pour intégrer des tons plus chauds dans ma garde-robe. Je me suis également offert un pantalon vert pour cet été et autant dire que vert sur vert, c’est pas top d’où l’idée d’une nouvelle veste.

Pour cette nouvelle version, je voulais une matière déjà matelassée et c’est un peu par hasard que je suis tombée sur le coton matelassé de France Duval Stalla.

Il s’agit d’un coton certifié Oekotex fabriqué en France avec un poids assez lourd. Plusieurs coloris sont proposés dans la collection Tayio : nude, crème, navy, vert et caramel. Je n’ai pas vu les autres coloris en vrai, mais le caramel est un peu plus clair dans la « vraie vie » que sur les photos du site.

Pour le modèle Ayora, le fait d’avoir un tissu déjà matelassé fait gagner beaucoup de temps:

✂ Pas de matelassage à réaliser

✂ Pas de doublure

✂ Et avec l’épaisseur du tissu, je n’ai pas non plus entoilé les bracelets de manches et le col.

Veste Ayora caramel

Cette fois, j’ai cousu la poche intérieure mais je ne suis pas certaine de beaucoup l’utiliser !

L’ensemble des coutures sont gansées avec un biais et finalisées à la main : j’ai utilisé les micro-chutes d’un tissu Atelier Brunette pour fabriquer mon biais, mais n’en ayant pas assez j’ai terminé avec un biais uni dans les mêmes teintes. Cela donne un résultat plutôt contrasté.

Concernant la taille, je suis à nouveau partie sur un 34 et je n’ai fait aucune modification.

Le rendu avec le coton est assez différent de ma veste en tencel : elle a un côté davantage veste et moins gilet et elle est un peu plus raide.

Je n’ai cousu pas les boutons pressions car je pense la porter uniquement ouverte.

Je suis vraiment contente du résultat car cette veste se marie très bien avec mon jean blanc mais aussi avec mon chino en tencel vert et je pense qu’elle ira aussi très bien avec un pantalon bleu…

Bref, une cousette qui devrait être bien utile pour les beaux jours et assez polyvalente!

Dernier petit mot : je pense rédiger prochainement un article sur les histoires de garde-robe capsule, colorimétrie, etc… Est-ce que vous seriez intéressées par ce type d’article ?

A bientôt 🌼

3 réponses

  1. Jalyla
    Cette veste est aussi réussie que la précédente et ce style se porte avec tout. Cependant j'ai un faible pour le matelassage en losanges que tu as exécuté avec maestria.

  2. Cette nouvelle version de la veste Ayora me plaît beaucoup. En ce moment je craque pour ces couleurs caramel. Les finitions sont une fois de plus très nettes et ajoutent une jolie personnalisation.

  3. Merci pour vos sympathiques messages!
    Je suis d'accord avec toi Jalyla faire son propre matelassage confère une sacrée valeur à l'ouvrage!
    Je suis très caramel pour aussi en ce moment 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez plus d'articles